• -LE GRFDE dans le Monde de l'éducation

    Ci-dessous l'article du Monde de l'éducation (n° 761 du 14 janvier 2013) qui rend compte de la conférence de Presse du 9 janvier 2013

    ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

    Recruter les enseignants en licence serait le scénario le moins onéreux

    «Mieux former les enseignants en dépensant moins, c'est possible. » C'est le message qu'à fait passer, le 9 janvier, le groupe Reconstruire la formation des enseignants (GRFDE). Composé de quelque 170 universitaires et formateurs, ce groupe défend une formation en trois ans : un concours en fin de 3e année de licence ouvrant sur deux ans de formation professionnelle -dans le cadre du master- rémunérée en tant qu' « élève-professeur », puis une année de stage (voir La Lettre n°749). Selon le GRFDE, qui a réalisé, en se fondant sur les données de la Cour des comptes, une étude comparant le coût des divers scénarios de formation des professeurs, leur solution serait la moins onéreuse; moins cher que le système actuel (concours en master 2) qui a pourtant été mis en place pour réaliser des économies budgétaires. Moins cher, aussi, que le scénario défendu par le gouvernement (concours en master 1). « II nous a souvent été objecté que notre scénario était inenvisageable sur le plan budgétaire. On a voulu vérifier la validité de cet argument») explique Didier Frydman, professeur à l’IUFM de Créteil. Résultat: pour pourvoir cent postes, le coût de la formation des enseignants s'élève aujourd'hui, selon le GRFDE, à 11,5 millions d'euros. Il serait réduit à 8,7 millions si le concours était placé en master, à 7 millions si celui-ci était placé en licence 3. Cela tient au fait que, dans le scénario du GRFDE, les étudiants seraient sélectionnés en amont et seraient donc moins nombreux à être formés. «L'idée est de ne former que ceux qui deviendront enseignants, alors qu'aujourd'hui, trois quarts des étudiants issus d'un master enseignement sont recalés au concours. Ils sont formés à un métier qu’ils n’exerceront pas», souligne M. Frydman.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :